Le 17 Mai 2018, l’ONF a organisé une grande fête à l’occasion de la remise du label Forêt d’exception à la Forêt de Tronçais. Ce label créé par l’ONF distingue un projet territorial rassemblant des acteurs locaux engagés dans une démarche d’excellence autour d’un patrimoine aux valeurs particulièrement affirmées. Ce 17 mai fut donc une journée mémorable pour tous les acteurs qui ont œuvré à la labellisation du projet et en particulier pour La Société des amis de la Forêt de Tronçais.

Quels projets, quels acteurs et quel patrimoine concernant la forêt de Tronçais ? tels ont été les nombreuses questions auxquelles il a fallu répondre tout au long de ces dernières années, avec un certain nombre d’étapes et un grand nombre de concertations orchestrées par l’ONF.

Le Bulletin 2017 présentait une petite synthèse de la démarche Forêt d’exception avec un rappel historique pour le cas particulier de Tronçais.

  • 2009 : Réunion du premier comité de pilotage 
  • 2012  Protocole d’accord établissant les bases de la démarche
  • 2012 – 2014 : Constitution des groupes de travail autour des  thèmes suivants :
    • Environnement
    • Accueil du public
    • Patrimoine culturel
  • 2016    Validation du  contrat de projet entre les élus, les Associations et l’ONF.

Elaboration d’un Plan Paysage qui s’attache à décrire le territoire pour mieux le comprendre dans ses points forts et ses points faibles.

      LIDAR : survol de la forêt fournissant des données forestières et archéologiques, opération pour laquelle la SAFT était notamment gestionnaire des subventions accordées par  la Drac mais aussi un élément moteur pour la recherche de subventions.

  • Janv 2017 Visite du Comité National d’Orientation en forêt.
  • Juin 2017 Signature du Contrat de projet qui engage les différents acteurs (Elus, Associations et ONF) pour une durée de 5 ans de 2017 à 2021
  • 17 Mai 2018 Cérémonie au Rond de Thiolais

Pour plus de détails concernant toutes ces étapes voir le site :

http:/www.onf.fr/foretdexception/sommaire/foretreseau/troncais/dates@@index.html

Tronçais est la 8ème forêt à entrer dans ce club très exclusif après Fontainebleau, Rouen, Verdun, Val Suzon (Côte d’Or), la Montagne de Reims, la Grande Chartreuse     et Bercé .

Pour célébrer cet évènement l’ONF a donc organisé le 17 mai dernier au Rond de Thiolais  une cérémonie officielle présidée par M.Christian Dubreuil son Directeur Général qui a remis à la Présidente de la Communauté de Communes une plaquette de bois gravée d’une feuille de chêne, représentant le symbole des forêts d’exception.

M. Paul Arnould,  qui avait recommandé au Président de l’ONF la candidature de Tronçais, a qualifié la forêt d’atout cœur en raison des passionnés qui la fréquentent d’une part et sa situation géographique au centre de la France  d’autre part. Tous les intervenants à la tribune ont évoqué la beauté, la diversité, et les nombreux atouts dont elle dispose et disposera pour attirer les amoureux de la nature. Outre les agents ONF de l’agence Berry Bourbonnais étaient également présents Raymond Vial délégué régional à la forêt et bois, Madame Delaunay Sous- Préfète de Montluçon, le Sénateur Dériot, La Présidente et certains maires de la Communauté de Communes du pays de Tronçais ainsi que l’Office de Tourisme, les représentants et les sympathisants des associations membres du Comité de Pilotage.

Les trompes de l’ONF ont  splendidement  résonné avant et après les discours et le fendeur de merrain a rencontré un franc succès

Bénéficiant d’un grand stand, la SAFT, dont le rôle dans l’attribution de ce label a été constant tout au long de ce processus, a présenté de nombreuses photos de la forêt (pour la plupart clichés d’Aline Héraudet).

Ce Label n’est pas une fin en soi mais plutôt le lancement d’une dynamique autour de projets dont certains sont déjà bien avancés :

  • L’ONF a confié à l’un de ses stagiaires la réalisation d’une étude / plan de gestion concernant les arbres remarquables anciens parfois même disparus, ainsi que les actuels et ceux qui pourraient être désignés prêts à remplacer ceux qui disparaitraient. La SAFT collabore à cette entreprise en mettant à disposition ses archives et sa connaissance historique du terrain.
  • A Richebourg la Futaie Buffévent devient Futaie Colbert II

La mise au point d’un parcours thématique (sols, essence des bois, travail des forestiers, tonnellerie etc..) d’environ 1 km est bien avancé.

  • Avec l’aide de la Fédération des Chasseurs de l’Allier, des naturalistes de Faune Sauvage, de la commune de Vitray et de la SAFT, le projet de mise en place d’un mur de vision prend forme ; implanté sur une zone dégagée dans le secteur de la Croisée de Vitray il permettra d’observer les animaux sauvages d’un point de vue situé en hauteur sans trop les déranger.
  • En Février 2018 un projet  signalisation «  Forêt d’Exception » a été présenté. Pour l’ensemble de la forêt il sera construit autour du concept « Futaie de Prestige ». Les panneaux émaillés recensés et géoréférencés seront nettoyés et remis en état (date non arrêtée). La SAFT a proposé d’y contribuer.
  • Un projet d’aménagement du tour de l’étang de Pirot est à l’étude. Très ambitieux dans sa présentation initiale –  dans ses installations et d’un point de vue financier-,  il a été revu, à l’issue d’une concertation avec les parties intéressées, dans le sens d’un aménagement beaucoup plus léger et respectueux du milieu naturel; l’ouvrage d’art qu’est le barrage lui-même sera l’objet d’une attention particulière.

La SAFT ambitionne de poursuivre son travail autour de ce label et des projets qui lui sont rattachés afin de valoriser, tout en le respectant, ce patrimoine exceptionnel qui est le fondement et la raison d’être de notre association.